Saclas, Méréville, Monerville - le 20 juin 2013

Publié le par randoball

Mereville.JT--1-.JPGJeudi 20 juin, 25 km soutenus au départ de Saclas : Après un orage mémorable dans la soirée du 19 et une nuit bien pluvieuse, les effectifs étaient peu nombreux, neuf au total, pour cette rando de 25 km. Je ne sais pas si les dieux étaient avec nous, en tout cas les cieux y étaient, pas une goutte de pluie de la journée. Départ de Saclas par la vallée de la Juine, belle vallée. Arrivée à Méréville en longeant le mur du domaine départemental (voir ci-dessous), sortie de Méréville par les cressonnières. Une remontée sur le plateau nous a permis de constater qu’il était tombé beaucoup d’eau, les chaussures sont devenues très lourdes. Déjeuner à Montreau, au soleil on était très bien, le petit rosé (avec modération) nous a donné du baume au cœur. Nous rejoignons ensuite Monnerville et, ô surprise, quelqu’un nous interpelle et essaie de nous rejoindre, qu’avons-nous oublié ? en fait c’était pour nous offrir un cageot de cerises…(voir photo). Le retour sur Saclas s’est ensuite fait par la belle vallée des Posces. A l’arrivée le compteur kilométrique devait être aux alentours de 26 km, en fait nous n’avions pas de compteur.

Château et domaine de Méréville : (http://www.essonne.fr/?id=2627) Un manoir fort primitif fut construit au XVIe siècle. En partie ruiné, il fut acheté en 1688 et reconstruit par Pierre Delpech, (1642 - 1712), marquis de Méréville en 1709, conseiller du roi qui avait plusieurs enfants, dont Jean Delpech, (1671 - 1737) et Paul Delpech (1682 - 1751), Le premier, qui a fait construire en 1724 l'hôtel de La Tour du Pin, rue Vieille-du-Temple, fit aménager le château dans un style Renaissance, ouvrant les fenêtres et ajoutant un fronton à la façade occidentale. À l'ouest du parc une allée d'honneur plantée menant à la cour principale fut aménagée et à l'arrière fut ajouté un jardin à la française jusqu'au cours de la Juine, qui faisait alors office de canal.

En 1784,  le financier Jean-Joseph de Laborde achète Méréville pour en faire sa résidence de campagne; il décida d'agrandir le château par deux ailes nord et sud et de redessiner les jardins. Le château fut réaménagé et décoré par les grands artistes de l'époque, les architectes Jean-Benoît-Vincent Barré et François-Joseph Bélanger, l'ébéniste Jean-François Leleu, le sculpteur Augustin Pajou, le peintre Claude Joseph Vernet, employant plus de quatre-cent ouvriers. Cédant à la mode de l'époque, il fit réaménager les jardins français pour des jardins à l'anglaise. En 1786, fut ajouté le temple de la Piété filiale en l'honneur de sa fille Natalie.

En 1787, fut achevée la déviation de la Juine, ouvrage hydrographique exceptionnel pour l'époque. Cette même année fut construite sur une île du grand lac la colonne rostrale en mémoire des fils du marquis, Édouard et Ange morts en 1786 au cours de l'expédition de La Pérouse.

À partir de 1790, le marquis vécut continuellement à Méréville, il y tint un salon qui grandissait encore la réputation du château. En 1794 cependant tout bascula, le tribunal révolutionnaire condamna le marquis qui fut guillotiné le 18 avril 1794

En 1824, le comte de Saint-Roman, nouveau propriétaire ajouta de nouvelles fabriques dont la ferme suisse.

Divers propriétaires se succédèrent ensuite. En 1977 et 1978, le château puis le parc furent classés au titre des monuments historiques.

 Le 4 décembre 2000, le Conseil général de l'Essonne achète le domaine pour cinq millions de francs grâce d'une part à l'accord de vente préalablement négocié et obtenu par François d'Ormesson auprès des propriétaires japonais et grâce d'autre part à des financements préalablement obtenus par François d'Ormesson auprès du ministère de la Culture et de l'Agence des Espaces Verts, [3] pour le restaurer[4]. François d'Ormesson rédigera par ailleurs une monographie "Aux jardins de Méréville" et la biographie du Marquis Jean Joseph de Laborde, banquier de Louis XV, Mécène des Lumières (Perrin)

Votre guide du jour, Pierre

Pour visualiser les photos prises par notre Président Jacques (album “130620-MEREVILLE), cliquer sur :

http://www.smartphoto.fr/myaccount/myphotos/albumsfromfriends/photosfromfriend.aspx?albumid=5b4a0432-2777-421e-9b7e-eab49b3af8f7

Commenter cet article