Chamarande randonnée du 24 06 2021

Publié le par Rando'Ball

Pour cette dernière randonnée soutenue de la saison 2020-2021 la météo était pourtant clémente, ciel voilé et pas de pluie en prévision, et pourtant, nous avons beau avoir attendu 8 h 38 pour quitter le parking du gymnase, nous n’étions que cinq randonneurs au départ du parking du cimetière de Janville-sur-Juine. Faux départ, un randonneur avait oublié ses chaussures dans sa voiture au gymnase. Un aller-retour plus tard nous voilà en chemin pour une boucle de 23,8 km avec pour objectif de pique-niquer au treizième kilomètre dans le parc du domaine de Chamarande.

Oui, mais, sur le planning il est écrit « soutenu la journée, 25 km minimum », m’a-t-on dit !

En haut de la côte de l’Ermitage nous découvrons trois “campeurs” qui terminaient leur nuit au milieu de la clairière. Après avoir passé à côté de la ferme de Pocancy, nous nous dirigeons vers l’entrée du bois de Janville-sur-Juine. Nous passons hardiment devant le lieu-dit de la “Pierre levée” où se trouve un dolmen ou plus exactement une allée couverte décrite en 1880 par M. Delessard. Tous les “Randoballeurs” ont déjà vu ce dolmen, et bien non, un de nous cinq ne le connaissait pas encore. Nous avons donc fait un premier “détour” et une petite pause pour lui… Nous traversons les bois de Pernaison et de la Bouille avant de descendre, avec un deuxième “détour” par la Remise aux Cailles car une bifurcation avait été mal négociée. Nous traversons Auvers-Saint-Georges en direction du moulin de Chagrenon. - Pour l’anecdote, lors de la reconnaissance nous avons fait un détour de près de trois kilomètres car le pont qui enjambe la voie ferrée est en cours de remplacement. Nous avons donc dû contourner le Domaine de Chamarande par le sud-est. – Nous prenons la route de Gillevoisin pour accéder au parc de Chamarande par l’extrémité nord de l’allée principale. Nous avons pique-niqué dans les fauteuils design de la terrasse, dans la cour du château, bien que les nombreuses tables de pique-nique du parc étaient relativement disponibles.

Malheureusement la buvette n’était pas encore ouverte en ce début de saison. Après cette pause, nous prenons la direction de la gare pour passer sous les voies avant de monter au Belvédère en empruntant le Ravin de Longuenoue. Après la traversée de la Forêt Départementale du Belvédère puis du Bois du Chesnay nous débouchons derrière les maraichages de Torfou. Le retour vers Lardy se fait par le haut de la Grande Beauce et la descente à proximité du Champtier Brisset. Nous arrivons devant le parc Boussard

(jardin de l’époque « Art Déco » créé en 1927 unique en Île-de-France) où nous avons fait un troisième “détour” pour admirer le parc qui va être “restauré”. Puis nous traversons le parc de l’hôtel de Ville, parc à l’anglaise avec des arbres remarquables (tilleul argenté, cèdre de l'atlas, un chêne pédonculé, un arbre à "chocolat"…) impossible à voir ce jour, la partie coté Juine est inaccessible suite aux travaux de remplacement des deux ponts d’accès. On n’a vraiment pas eu de chance avec les ponts… Après avoir traversé le lotissement des Graviers, nous revenons à notre point de départ après 25,1 km “détour” compris, soit au moins 25 km comme sur le manuel. Mission accomplie.

Merci à Guy et Jean-Luc qui m’ont accompagné pour la reconnaissance, à Patrick pour les photos, à Jean-Luc qui a pris la relève de Claude malheureusement malade à qui nous souhaitons un prompt rétablissement.

Jean-Georges

Chamarande randonnée du 24 06 2021
Chamarande randonnée du 24 06 2021
Chamarande randonnée du 24 06 2021
Chamarande randonnée du 24 06 2021
Chamarande randonnée du 24 06 2021
Chamarande randonnée du 24 06 2021
Chamarande randonnée du 24 06 2021
Chamarande randonnée du 24 06 2021
Chamarande randonnée du 24 06 2021
Chamarande randonnée du 24 06 2021

Commenter cet article