MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)

Publié le par Rando'Ball

Parking de la Boulinière, départ de cette rando-resto ; 21 participants .

Le temps pour la matinée devrait rester sans pluie avec quelques rayons de soleil. Nous sommes partis pour 11 km pour rallier notre restaurant, nous devrions arriver vers midi. Après un bref rappel des consignes le groupe se met en marche

Nous empruntons de larges allées en forêt de Fontainebleau le terrain est relativement sec.

 

 C’est une forêt célèbre dans le monde entier. La plus visitée, la plus contemplée mais aussi la plus menacée. Dégradations volontaires, multitudes de déchets laissés par les hommes  notamment aux abords de zones de stationnement. Nous avons la chance de pouvoir y randonner en toute quiétude sur des chemins entretenus, elle accueille plus de 3 millions de visiteurs sur une surface de 23 000 hectares

Après une traversée de route où je fais appel à mon serre-file nous filons vers Moigny. La première halte de la demi matinée ce fait devant les cressonnières de Moigny nous en profiterons, pour les amateurs de cresson, d’acheter quelques bottes 1 euro. Prix inchangé depuis des lustres d’après le vendeur.

 

Le cresson de fontaine est un des produits traditionnellement cultivé dans les Vallées de l'Ecole et de l'Essonne. En effet, cette plante à besoin d'eau de source pour se développer, et il s'en trouve beaucoup le long de ces deux rivières. Les cressonnières de Moigny constituent donc un patrimoine important pour le village et le cresson a été représenté sur le blason de Moigny.

Aujourd'hui l'Essonne est le 1er département producteur de cresson avec 40% de la production nationale. La production du cresson s'étend de septembre à mai, ce qui en faisait la seule verdure de l'hiver à l'époque où l'on consommait exclusivement des produits de saison.

 

Le parcours passant devant le « cyclop »

petit arrêt pour une petite explication sur la sculpture en plein milieu des bois. 22,50 mètres de haut, 350 tonnes d’acier. L’immense Tête sans corps, étincelante de miroirs, avec un œil unique, une bouche d’où ruisselle de l’eau sur une langue toboggan, une oreille qui pèse une tonne, abrite en son centre un univers surprenant où le spectateur est invité à suivre un parcours labyrinthique pour découvrir des œuvres variées et complémentaires, des sculptures sonores, un petit théâtre automatique et à l’emplacement du cerveau, une machinerie formidable aux engrenages de ferraille aussi fascinants qu’hétéroclites.
Cette œuvre d’une grande richesse qui réunit quatre mouvements artistiques : Dada, Nouveau Réalisme, Art cinétique, Art brut, Le Cyclop de l’artiste suisse Jean Tinguely.


En 1969, le chantier du Cyclop démarre dans la forêt de Milly. Jean Tinguely savait que la seule manière de mener à bien le projet de la Tête, était de financer lui-même les travaux, Il aura fallu dix ans de labeur pour ériger Le Cyclop et quinze années supplémentaires avant que soient mises en place les contributions de chacun. Jean Tinguely et Niki de Saint Phalle financèrent l’ensemble. En 1987, pour assurer sa protection et sa conservation, ils décidèrent de donner Le Cyclop à l’État français.
En 1991, à la mort de Jean Tinguely, Niki de Saint Phalle se chargea, en respectant au mieux les idées de son compagnon, de terminer la sculpture en finançant les derniers travaux.
En mai 1994, Le Cyclop fut inauguré par François Mitterrand, Président de la République et ouvert au public.

Après le Cyclop nouvel arrêt au château de la Bonde . Construit au XIIe siècle par les seigneurs de Milly, le château fut ruiné lors du siège des

en 1432. À la fin du XVe siècle vers 1475, propriété de l'amiral Louis Malet de Graville

De nouveau un arrêt au lavoir de la Bonde pour la traditionnelle photo de groupe

 

, puis à droite rue  du Lau au fond de l’impasse la maison de Jean Cocteau.

 

Transformée en musée, la maison comporte des pièces réelles de l'époque où Jean Cocteau y vivait, et propose aux visiteurs une plongée dans l'univers mythologique et baroque du poète

En 1947, Jean Cocteau choisit de s’installer à Milly-la-Forêt avec l’acteur Jean Marais. Cette maison est une ancienne dépendance du Château de la Bonde, ancienne propriété de l’amiral de Graville au XVème siècle. Il y passera les dix-sept dernières années de sa vie avec son compagnon Edouard Dermit, dit "Doudou" qui a entretenu la demeure et préservé ses œuvres jusqu’à sa mort en 1995.
La maison-musée propose aux visiteurs une plongée dans l'univers mythologique et baroque de Jean Cocteau. Outre la maison et ses pièces restées en l'état - meublées et décorées –

 

Nous faisons un dernier arrêt au colombier ce colombier été propriété de Fulbert premier officier de Dagobert au 7ème siècle

Il disposait de 1200 boulins ou niches, le nombre de niche indiquait la richesse du propriétaire.  Pour ce matin la rando se finit devant la halle Halle de Milly

 

En 1479, par une grâce spéciale de Louis XI, l'Amiral de Graville, seigneur de Milly, obtient le droit de bâtir la halle et d'y tenir 3 foires par an, ainsi qu'un marché chaque semaine.
Une grande activité commerciale régnait à cette époque sur Milly.
La Halle exposée nord-sud, longue de 46m, large de 16m et haute de 13m, couvre une surface totale de 730 m2.
48 piliers de chêne, reposant sur des socles de pierre taillés en "dé", supportent une charpente typique de l'Ile de France à cette époque.

Cette charpente présente au nord (côté rue Langlois) une ferme en forme de pignon, et au sud une ferme en forme de pavillon.


Midi il est tout juste l’heure de se rendre au restaurant les Saveurs du Gâtinais avec vue sur ce beau bâtiment la Halle.

La serveuse nous installe et après un petit apéro chacun sera servi des mets choisis auparavant. Domi a emmené car il faut le dire nous nous rappelons ou pas de ce que nous avions choisis, mais Domi veille au grain donc pas d’erreur

 

Quinze heure  nous démarrons la deuxième partie de cette rando un petit peu plus courte. Nous traversons le sud  de la ville passons devant le conservatoire des plantes médicinales et aromatiques qui ont fait la richesse et la renommée de la ville, particulièrement au XIX ème siècle.

Aujourd'hui, la tradition demeure, avec le Conservatoire nationale des plantes, deux boutiques d'herboristerie situées sur la place du marché dans lesquelles on peut se procurer la fameuse menthe poivrée de Milly-la-Forêt et de l'entreprise Darbonne-Darégal présente à Milly-la-Forêt depuis 1897. Nous rentrons de nouveau en forêt et là le mauvais temps nous rattrape, mais cela n’entache pas la bonne humeur du groupe et nous arrivons à nos voitures légèrement humides.

Votre animateur du jour Jacques et son équipe Domi pour la partie resto et Patrig mon serre file

 

 

MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)
MILLY LA FORET - Rando-Resto (Dimanche.journée)

Publié dans Rando'Resto

Commenter cet article