SAMOIS (Jeudi)

Publié le par Rando'Ball

Nous sommes 15 au rendez-vous pour prendre la direction du carrefour de la Croix de Toulouse,

non loin de Samois. Les quatre véhicules arrivés sans encombre, la joyeuse bande démarre tranquillement sur un chemin agréable à marcher, mais certainement trop agréable car Christine, une petite nouvelle dans le club, chute lourdement. Une fois debout elle se plaint de son menton et de son poignet droit. Tout semble rentrer dans l’ordre, alors nous reprenons notre chemin qui nous mène non loin du Rocher Cassepot. Après quelques interrogations sur la direction à prendre, nous récupérons le Dénécourt 3-2 qui nous guide jusqu’à la Tour construite en 1851 par Claude-François DENECOURT. Petit arrêt qui permet à certain d’escalader cette tour d’observation qui offre une vue à 360° sur la forêt.

Nous reprenons notre route par le GR1E qui croise au sud le TMF. Nous l’empruntons direction Samois. En chemin nous découvrons un chêne majestueux avant de surplomber la Seine. Nous foulons le TMF associé au GR2 avant d’accéder, par l’Ile du Berceau, à ce joli village nommé Samois-sur-Seine, lieu ayant accueilli en 1951 le guitariste de jazz Django Reinhart

qui repose au cimetière de Samois depuis le 16 mai 1953. Ce moment artistique passé, nous gravissons la rue Du Bas Samois qui nous offre un pavage de toute beauté.

Nous quittons ce village toujours sur le TMF. Il est 12h30, l’heure de se restaurer. Quelle aubaine, des billes de bois de bonne hauteur nous permettent de nous installer pour apprécier notre pique-nique.

Le redémarrage se fait progressivement à travers chemins et sentiers plus ou moins dégagés. Nous avalons les kilomètres sans difficultés particulières, mais une nouvelle chute de Christine

nous donne l’occasion de vérifier le contenu de notre trousse de premier secours. Son poignet étant douloureux il est préférable de le bander et de mettre son bras en écharpe. Et c’est comme cela que nous atteignons nos véhicules après avoir parcouru 20km500.

Votre meneur du jour Laurent et son serre-file Gérard que je remercie pour son aide.

Un petit coucou à Christine qui j’espère reviendra bien vite sur les chemins.

SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)
SAMOIS (Jeudi)

Publié dans Randos 2019-2020

Commenter cet article