ETRECHY - Soutenue.Jeudi

Publié le par Rando' Ball

Même si c’est les vacances scolaires, nous nous retrouvons  une douzaine de mordus sur le parking du gymnase. Mr météo nous promet une belle journée ensoleillée avec 20° !... 

Oublions Veneux Les Sablons pour cause de défaillance d'un animateur, et dirigeons-nous vers Etrechy, en compensation. Départ du stade, pour se mettre en forme, le chemin s’élève légèrement avant d’être englouti par la forêt. Le parcours  est tapissé de feuilles, nous sillonnons entre les rochers sur les pentes de la forêt  régionale d’Etrechy. En contrebas du chemin, les vestiges du château des templiers s’effacent dans les brumes.

ETRECHY - Soutenue.JeudiETRECHY - Soutenue.JeudiETRECHY - Soutenue.Jeudi

Le sentier traverse le bois Ferrand, le bois du Roussay, nous enjambons le petit pont où coulait le ruisseau des Corps-Saints disparu à ce jour. Passage près de la roche plate ou de 7m, le bois Bavennes, traversée de la sablière pour arriver au hameau de Bas Vaucelas. Après un petit raidillon, le chemin que nous devons emprunter à disparu sous le socle de la charrue mais l’équipe est vaillante, les monticules sont vite escamotés. Arrivée devant un rideau d’arbres, il faut un temps de recherche pour trouver l’escalier en rondins, puis passage de la D. 146 et nous gravissons l’échelle du temps. En quelques minutes, nos sportifs ont remonté 34M.A..L’effort méritait bien une pause dans les couches calcaires du stampien.

ETRECHY - Soutenue.JeudiETRECHY - Soutenue.JeudiETRECHY - Soutenue.Jeudi

Passage auprès d’une borne estampillée des templiers, puis de la famille Cocherel au XVIe. Arrivée à la grotte dédiée à la vierge Ste Bernadette réalisée en 1949. Hommage pour avoir épargné la ville des bombardements de la dernière guerre.

ETRECHY - Soutenue.JeudiETRECHY - Soutenue.JeudiETRECHY - Soutenue.Jeudi

Une surprise attendait le groupe, accueil de Mr Lecocq pour nous donner des explications sur le  vignoble Estépignaquois qui remonte avant le XIIe siècle. Suivi d’une dégustation de la cuvée 2015 avec  tartine de confiture de ce raisin. Après ce breuvage, Il faut poursuivre le chemin, dont ses effets se sont envolés dans la côte des  Aigrefins.  Traversée des grandes bruyères, du village de chauffeur, du hameau de Vaucelas qui était régi par le duc de Sully ministre d’Henry IV.

ETRECHY - Soutenue.JeudiETRECHY - Soutenue.JeudiETRECHY - Soutenue.Jeudi

A la ferme du Touchet, construite  avant 1290 par les Hospitaliers de Paris, une salle à manger confortable était mise à notre disposition pour notre restauration. Après ce temps de pause, il faut reprendre le chemin de Compostel. Mais avant une question est à résoudre ; quel volume fait cette cuve ? Après bien des mesures de Daniel, Alain et Jean Georges, la question reste entière !

ETRECHY - Soutenue.JeudiETRECHY - Soutenue.JeudiETRECHY - Soutenue.Jeudi

Le soleil promis n’est toujours pas au rendez-vous, nous progressons dans les nappes de brouillard gommant le paysage. Au Poêlées, nous empruntons le GR11. Les bavardages font que je néglige un instant la carte et nous voilà partis sur un autre sentier. L’erreur est vite corrigée, nous reprenons le bon guidage. Retour sur le bois du Roussay où notre sentier s’est transformé en autoroute. Tour de la Butte St Martin où le point de vue sur le parc de Jeurre est toujours aussi bouché. Dernière descente pour retrouver le parking.

Le compteur affiche 25km700, le groupe dynamique n’a jamais fléchi mais content de retrouver les voitures.

Patrick votre animateur, soutenu par Laurent comme serre-file.

ETRECHY - Soutenue.JeudiETRECHY - Soutenue.JeudiETRECHY - Soutenue.Jeudi

Publié dans Randos 2017-2018

Commenter cet article

Jean-Louis CARCY 29/10/2017 09:51

Félicitations à l’auteur. Très bien écrit et agréable à lire. En plus c’est intéressant.

Rando'Ball 29/10/2017 18:06

merci jl jacques