SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)

Publié le par Rando'Ball

31 participants pour cette randonnée près de chez nous à St-Vrain. Départ du parking face au restaurant la Grenouille. Nous passons en centre-ville, premier arrêt devant un magnifique lavoir rénové depuis peu et tout près une grille magnifique. Celle du château des Mortemards propriétaires et créateurs du parc animalier de st-Vrain.

Nous longerons le mur de cet ancien zoo pendant pratiquement 2 kms, ce qui prouve que les animaux pensionnaires avaient de la place.

Nous faisons une halte à Brateau puis reprenons notre chemin qui lui va longer le mur d’enceinte du château de Billy

 

SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)
SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)
SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)
SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)

Nous passons devant la maison d’un célèbre coureur automobile Jean Pierre Beltoise décédé en 2005.

Nous allons à travers champs et rejoignons la forêt de St-Vrain, dernier arrêt devant l’obélisque

Au milieu du XVIIIe siècle, le nouveau seigneur de Saint-Vrain, Louis Duval de L'Épinoy, fait percer plusieurs allées dans son domaine, où, au croisement de certaines d'entre elles, il fait placer cet obélisque. L'hypothèse la plus ancienne fait de l'obélisque un monument-souvenir rappelant les travaux de Cassini qui, dix plus tôt, a réalisé le tracé du méridien de Paris. Cette hypothèse s'appuie sur les inscriptions que porte l'obélisque : « Geographia incremento » et « oblectationi publicae », signifiant respectivement, « géographie augmentée » et « intérêt public ». Une hypothèse récente soutient au contraire que l'obélisque n'est pas construit en souvenir du méridien de Paris dont il est de surcroît éloigné de 2 kilomètres. Le seigneur de Saint-Vrain aurait juste voulu signaler et décorer un endroit particulièrement beau de son parc. Des plans montrent d'ailleurs que l'obélisque est situé sur une importante allée qui part du château. Les inscriptions témoignent sans doute de l'intérêt de cet homme cultivé pour les science

SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)

Nous serpentons à travers une zone pavillonnaire très fleurie à cette époque de l’année. Avant de récupérer nos véhicules, nous faisons une derniere petite halte au bord d’un plan d’eau .

LONGEUR DU PARCOUR 13KMS . L e GPS de Dominique avait vu juste

Jacques et son serre file Laurent que je remercie.

SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)
SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)
SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)
SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)
SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)
SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)
SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)
SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)
SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)
SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)
SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)
SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)
SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)
SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)
SAINT-VRAIN (Mardi.A-M)

Commenter cet article